Quels sont les divers moyens de contraception utilisables par la femme et/ou son partenaire ? Comment choisir ? Combien ça coûte ?


Préservatif
Pilule - Patch - Anneau
Dispositif intra-utérin - implant
Diaphragme - Cape
Piqûre trimestrielle
Stérilisation
Méthodes dites « naturelles »
Comment choisir ma contraception ?


Préservatif

Méthode non-hormonale.
La seule contraception qui protège aussi des infections sexuellement transmissibles.

  • Le préservatif masculin : gaine en latex à mettre sur le pénis en érection avant la pénétration et pendant tout le rapport sexuel.
  • Le préservatif féminin : gaine en polyuréthane à placer dans le vagin avant un rapport sexuel. Des préservatifs masculins et féminins, ainsi que des dosettes de gel lubrifiant sont disponibles gratuitement dans notre centre.

Pilule – Patch – Anneau

Méthodes hormonales.
Ces trois méthodes fonctionnent en 2 phases : la première phase de 21 jours pendant laquelle on prend la contraception, et la seconde de 6 ou 7 jours de pause pendant laquelle apparaissent les règles.
La pilule se prend chaque jour. Le patch se change chaque semaine. Et l’anneau se change une fois par mois.
Ces méthodes sont sous le contrôle de la femme, leur bonne prise et leur arrêt dépend de celle-ci.
DIU au cuivre : méthode non-hormonale
Implant et DIU hormonal : méthodes hormonales

Dispositif intra-utérin – Implant

Il s’agit de dispositifs intra-utérins (DIU) appelé aussi stérilets.
Dispositif intra-utérin au cuivre : méthode non-hormonale
Dispositif intra-utérin hormonal et Implant : méthodes hormonales
Les dispositifs intra-utérins agissent par leur présence dans l’utérus.
L’implant est placé entre la peau et le muscle du bras.
Ces méthodes sont posées et retirées par le médecin, il n’y a pas de gestion journalière par la femme.

Diaphragme – Cape

Méthode non-hormonale.
Dispositif en forme de dôme en latex ou silicone à placer au fond du vagin de manière à recouvrir le col de l’utérus. A combiner, de préférence, avec un spermicide.
Il est difficile de se procurer le diaphragme et la cape cervicale en Belgique mais il est possible de les acheter sur internet.

Piqûre trimestrielle

Méthode hormonale.
Tous les 3 mois, la femme se rend chez un médecin pour faire une piqûre contraceptive.

Stérilisation

Il s’agit d’une contraception définitive :

  • stérilisation masculine (vasectomie) : opération coupant l’accès des spermatozoïdes depuis les testicules vers le sperme.
  • stérilisation féminine (ligature des trompes) : opération coupant l’accès de l’ovule depuis l’ovaire vers l’utérus.

Méthodes dites « naturelles »

Méthodes non hormonales.

  • Coït interrompu : Retrait du pénis avant l’éjaculation.
  • Abstinence périodique : absence de rapports sexuels les jours précédant et suivant l’ovulation présumée en fonction de différents paramètres. Soyez vigilant.es ! Ces méthodes contraceptives sont loin d’être très précises, elles ne permettent pas toujours d’éviter une grossesse.

Comment choisir ma contraception ?

Le choix d’une contraception se fait sur base de critères médicaux, organisationnels, financiers, etc. qui appartiennent à chaque femme. Discutez-en avec votre médecin.
Toutes les contraceptions hormonales peuvent être achetées en pharmacie sur prescription d’un médecin. Le préservatif est en vente libre.
Plus d’informations sur les moyens de contraception ici http://www.choisirsacontraception.fr/

Retour en haut de la page